V

La porte monumentale portant en son centre la date de 1658 vous donne accès à la cour intérieure de cet hôpital (Onze-Lieve-Vrouwhospitaal). De l'hôpital initial de 1211, il ne reste que deux arcs gothiques reposant sur des colonnes en pierre bleue. La cour intérieure est entourée par l'église à gauche et par le cloître à droite. Le passage vers l'hôpital est situé juste en face du bâtiment. La cour intérieure de l'hôpital est un des endroits les mieux conservés du Courtrai du XVIIe siècle. Le nom hôpital (qui vient du latin: hospitalis) fait avant tout référence à l'hospitalité et non à la maladie. L'hôpital Notre-Dame se trouvait juste en dehors des murs de la ville, et une fois les portes fermées, il était possible d'y passer la nuit. Initialement, l'hôpital était donc une sorte d'auberge. Plus tard, on y a également soigné les pauvres. Avec la construction de nouvelles fortifications en 1454, l'hôpital a été inclus dans les murs de la ville, ce qui le protégeait contre les possibles attaques. Les pauvres y trouvaient un toit, des soins et des traitements médicaux gratuits. Les docteurs et les chirurgiens étaient payés par la ville. La façade sur la rue le long de la Budastraat est assez hétérogène avec la façade baroque de la chapelle, la travée de la porte vers la cour intérieure et les sept travées séparant les deux niveaux du cloître.

L'hôpital se trouve sur l'itinéraire de la promenade "Métamorphose de la ville" et de la "Promenade des 10.000 pas".

Plus d'infos Onze-Lieve-Vrouwhospitaal‎

Emplacement : Budastraat 37

Ouvert : La cour intérieure est accessible en permanence. La chapelle est ouverte tous les jours de 9.30 à midi et de 14.30 à 16 heures. Pas de visite pendant les services religieux.