Eglise Notre-Dame avec Chapelle des Comtes & 1302

La construction de l'église Notre-Dame (Onze-Lieve-Vrouwekerk) a commencé en 1199 à l'initiative du Comte Baudouin IX. L'église se trouvait dans le domaine comtal de Courtrai, totalement muré à l'exception d'une partie donnant sur la Lys. De cette église de style gothique précoce, seuls la façade ouest, la nef centrale et le transept ont été conservés. Les tours datent de la fin du XIIIe siècle. Après la bataille de Westrozebeke en 1382, l'église a été en grande partie détruite, puis reconstruite. Plus tard, l'intérieur a été aménagé en style baroque.

Après la bataille des Eperons d'or de 1302 - qui a eu lieu sur la plaine de Groeninge toute proche -, les Flamands y ont suspendu 500 éperons d'or de chevaliers français tués au combat en remerciement à Notre-Dame de Groeninge. Les mercenaires bretons les ont emportés, avec d'autres objets précieux, en 1382, après la bataille de Westrozebeke. Ces éperons ont ensuite été remplacés par des copies, qui sont toujours présentes dans l'église. L'église Notre-Dame héberge plusieurs chefs-d'oeuvre, comme l''Elévation de la Croix' d'Antoine van Dijck.

 

En 1370, le Comte Louis de Male a construit la Chapelle des Comtes (Gravenkapel), un mausolée pour lui-même. Elle abrite de magnifiques peintures murales des comtes de Flandre, ainsi qu'une statue de sainte Catherine (un chef-d'oeuvre reconnu). Les vitraux accentuent le caractère comtal de l'église : les comtes de Flandre, des chevaliers harnachés durant la bataille des Eperons d'or, etc.

Outre les portraits des comtes de Flandre, la Gravenkapel de Courtrai possède une belle série de petites sculptures encastrées dans les différentes travées de l'arc. Ces guirlandes offrent non seulement un florilège des thèmes les plus connus de l'iconographie religieuse, mais aussi de belles représentations de scènes plus mondaines comme les tournois de chevaliers médiévaux. Le KGOKK a étudié les cygnes et les a fait scanner en 3D pour faire connaître les sculptures à un plus large public.

Plus d'infos en néerlandais :

https://inventaris.onroerenderfgoed.be/dibe/relict/59447
http://www.erfgoedzuidwest.be/nieuws/klein-beeldhouwwerk-uit-de-late-middeleeuwen-de-zwikken-van-de-kortrijkse-gravenkapel.

 

Le saviez-vous ?

C'est Philippe d'Alsace qui a ramené la relique des Saints Cheveux de Terre Sainte lors de la troisième croisade.
Cette relique est conservée dans l'église Notre-Dame. La procession annuelle des Saints Cheveux était jadis de sortie à Courtrai.

L'auteur flamand Guido Gezelle fut vicaire de la paroisse de 1872 à 1889.

Informations pratiques pour la visite de l'église et de la chapelle des comtes

*Ouvert : tous les jours de 10 h à 17 h

*Prix : gratuit (les visites guidées peuvent être réservées en option)

Groupes bienvenus - infos supplémentaires

*Prix : visite libre, les visites guidées peuvent être réservées en option via Toerisme Kortrijk

**plus d'infos en bas pour 1302

Accessibilité

*Avec un fauteuil roulant/une poussette : l'église avec l'expérience 1302 est facilement accessible

*Pour les sourds et malentendants : possibilité de suivre l'expérience 1302 grâce à l'application fournie (smartphone requis).

*Pour les malvoyants: une description audio de la chapelle funéraire est disponible ici

 

Attention : travaux temporaires dans le cœur historique de Courtrai

La zone autour de l'église est en cours d'amélioration. Pendant la reconstruction, vous pourrez toujours accéder à l'église, mais avec quelques désagréments. Nous nous excusons pour tout désagrément.

Cliquez ici pour plus d'informations sur l'expérience immersive 1302.

Weergeven