plein

Le Plein a un passé militaire. Au milieu du XVIIe siècle, une citadelle et des casernes étaient construites ici. Au milieu des bâtiments militaires avait été aménagé un terrain d'exercice, l'actuel Plein. Les bâtiments militaires ont été rasés, des arbres ont été plantés et le Plein est devenu un jardin public en 1879. En 2002, le parc a été rénové par le bureau Wirtz. Les arbres feuillus ont été abattus et ont laissé la place à des berceaux de verdures avec des sentiers de promenade en dolomite. Les fontaines procurent de la fraîcheur au parc. Au centre, on trouve un podium et des tribunes assises. Les platanes, tilleuls et châtaigniers monumentaux sont caractéristiques du parc.

50.8294983, 3.2717595