Begraafplaats

Situé en bordure de la ville, le cimetière ne ressemble pas à un cimetière urbain traditionnel - petits sentiers et tombes, pierres et arbres -, mais davantage à un parc parfaitement intégré dans le paysage naturel. L'urbaniste italien Bernardo Secchi a déployé le cimetière comme un tapis, avec un bâtiment de cérémonie enfoui dans la pente et douze plateaux qui suivent parfaitement l'inclinaison du terrain. Outre les terrasses, un petit verger a été planté sur une large bande de graviers. Des colombaires simples, en pierre bleue, ont ensuite été disposés entre les arbres. En contrebas, le gazon sert de pelouse de dispersion.

50.8050399, 3.2967053